• 1,5 milions

    D'après les données présentées par la CE, en provenance d'un rapport non encore publiée, une agence de l'UE. La protection des frontières extérieures, Frontex, montrent que en Décembre environ 60 pour cent. personnes entrant dans le l'Europe étaient des migrants économiques.

    - Nous observons que la proportion de personnes qui ne possèdent pas le droit de demander l'asile a augmenté en Décembre. De ce que nous avons vu en Janvier, ce pourcentage a diminué de nouveau - a déclaré un porte-parole de la Commission européenne chargé des questions de réfugiés Natasha Bertaud. Elle a ajouté que l'on doit être conscient que sans une politique de retour efficace, en principe, nous avons affaire à encourager les gens à venir en Europe, même si elles ne sont pas admissibles à leur accorder l'asile. Environ 60 pour cent. les personnes qui en Décembre entrent dans les pays de l'UE, ce ne fut pas des réfugiés, mais des migrants économiques - a admis la Commission européenne. En Janvier de cette proportion a de nouveau changé en faveur des réfugiés.

     

    Une autre peinture murale Banksy sur les réfugiés: Cosette "Les Misérables" en larmes de gaz rapidement obscurcie - Un nombre croissant de migrants économiques viennent en Europe en prenant l'occasion associé à l'afflux de réfugiés - a déclaré lors de la conférence de presse de mardi à Bruxelles, le porte-parole de la Commission européenne Margaritis Schinas.

    Znalezione obrazy dla zapytania uchodźcy

    Il a assuré que la Commission est déterminée à utiliser tous les instruments disponibles afin de distinguer les demandeurs d'asile et les migrants économiques. Il a noté que celui-ci doit être retourné à leur pays d'origine. Il a souligné que les points chauds, les empreintes digitales, ainsi que la réinstallation des réfugiés sont des éléments qui permettent à l'UE de répondre à ce défi.

    Les données de décembre montrent une augmentation du pourcentage de migrants économiques qui entrent dans le l'Europe diffèrent de ceux dans les mois restants de 2015. Seulement dans les 11 premiers mois de l'année dernière a dépassé les frontières de l'UE illégalement plus de 1,5 millions de personnes.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :